A A A  

Bassins versants

Qu’est-ce qu’un bassin versant?

Un cours d’eau est alimenté par les gouttes de pluie tombant sur le territoire adjacent dont les pentes sont inclinées vers celui-ci. On appelle ce territoire un bassin versant ou bassin hydrographique. À chaque cours d’eau correspond un bassin versant qui est délimité par les crêtes au-delà desquelles les pentes dirigent les gouttes de pluie tombées vers un autre cours d’eau. On appelle ces frontières les lignes de partage des eaux. Les gouttes de pluie peuvent aussi s’infiltrer dans le sol et former des réservoirs ou nappes souterraines. Il existe alors une circulation souterraine des eaux. Une rivière prend sa source sur les hauteurs et s’écoule du point haut au point bas (de l’amont vers l’aval) en suivant le fond d’une vallée. Sur son chemin, elle recueille les eaux d’autres cours d’eau, plus petits, appelés affluents.

Bassin versant

ICI, au parc

Les nombreux cours d’eau prenant naissance au Massif du Sud s’écoulent dans trois grands bassins versants : ceux de la rivière du Sud et de la rivière Etchemin, qui rejoignent le fleuve Saint-Laurent, et celui de la rivière Daaquam, qui coule vers le fleuve Saint-Jean. Ce dernier traverse l’état du Maine et le Nouveau-Brunswick avant de se jeter dans la baie de Fundy.

Le saviez-vous?

Le bassin versant d’un grand cours d’eau se subdivise en sous-bassins versants de ses affluents. Par exemple, les sous-bassins versants de la rivière du Milieu, du ruisseau Beaudoin, de la rivière des Mornes et de la rivière du Pin font partie du bassin versant de la rivière du Sud. Le bassin versant de la rivière Etchemin est formé de plusieurs sous-bassins, dont celui de la rivière Blanche et de la rivière à Bœuf. Enfin, le sous-bassin versant de la rivière Noire fait partie du bassin versant de la rivière Daaquam qui, lui-même, fait partie de celui du fleuve Saint-Jean.