Raquette

Le parc régional du Massif du Sud offre environ 35 kilomètres de sentiers balisés pour la pratique de la raquette. Ses nombreux sommets, ses vallées profondes, ses rivières cristallines, ses forêts anciennes peuplées d’arbres immenses, son importante biodiversité et des précipitations annuelles moyennes d’environ 600 cm de neige, font l’émerveillement des randonneurs.

Recommandations pour une randonnée en raquette sécuritaire

AVANT DE PARTIR

  • Optez pour des vêtements en fibre synthétique plutôt qu’en coton; ils sècheront beaucoup plus rapidement et vous garderont au chaud même mouillés.
  • Emportez des vêtements de rechange (bas, mitaines, tuque).
  • Prévoyez de l’eau en quantité suffisante (1 litre minimum) et une collation.
  • Emportez dans votre sac une lampe frontale, de la crème solaire, une trousse de premiers soins, le nécessaire pour faire un feu et une carte des sentiers (ou téléchargez l’application Ondago.
  • Planifiez votre parcours sur une carte (ou à l’aide d’Ondago) et prévenez quelqu’un de votre itinéraire ainsi que de l’heure de retour prévue.
  • Choisissez un parcours qui convient à vos capacités (vitesse moyenne de 2 km/h), en fonction de la durée d’ensoleillement réduite en hiver.
  • Vérifiez la météo avant de partir.

DURANT VOTRE RANDONNÉE

  • Pour votre sécurité, il est préférable de ne pas partir seul.
  • Respectez le balisage et la signalisation; restez sur les sentiers en tout temps.
  • N’oubliez pas de boire de l’eau fréquemment et en petites quantités.
  • Rapportez vos déchets.
  • N’hésitez pas à réévaluer votre parcours et à faire demi-tour s’il se révèle trop exigeant.

Que faire en cas de blizzard?

Un blizzard est une tempête de neige et de vent soudaine et forte qui entraîne de la poudrerie et réduit considérablement la visibilité. Ce phénomène se produit surtout dans les zones de sommets, très exposées et dégarnies de végétation.

Si vous êtes soudainement pris dans un blizzard ou une forte poudrerie, voici quelques mesures qui vous aideront :

  • Si vous avez des vêtements pour protéger la peau et le visage (lunettes de ski, foulard, cache-cou, etc.), enfilez-les.
  • Si vous êtes situé à proximité d’une zone boisée abritée du vent, allez vous y réfugier, tout en évitant de sortir des sentiers.
  • Si vous êtes à proximité d’un refuge ou d’un abri, allez vous y réfugier.
  • Tentez de redescendre dans les zones moins exposées aussitôt que possible et de rentrer au poste d’accueil.

Que faire si vous êtes blessé et que vous ne pouvez vous déplacer?

  • Commencez par vérifier si vous captez un signal cellulaire, et si c’est le cas, communiquez avec le poste d’accueil au 418-469-2228, poste 101. Expliquez votre situation et demandez des secours.
  • Si vous ne captez pas de signal cellulaire, mais que vous êtes accompagné, tentez de vous réchauffer et de vous isoler du sol. Quand c’est fait, envoyez quelqu’un chercher des secours au poste d’accueil.
  • Si vous êtes seul, que vous ne disposez d’aucun moyen de communication et que vous ne pouvez pas vous déplacer, tentez de vous réchauffer et de vous isoler du sol au moyen d’une matière isolante. Ne vous éloignez pas du sentier et tentez d’être le plus visible possible en attendant les secours ou le passage d’autres usagers du réseau.

Dans tous les cas, ne quittez jamais les secteurs balisés.

Que faire si vous êtes perdu?

  • Si vous avez quitté le secteur balisé, et que vous ne savez plus où vous vous trouvez, tentez d’abord de rebrousser chemin dans les traces que vous avez faites, et ce jusqu’au secteur balisé.
  • Si vous ne voyez pas vos traces, mais que vous êtes dans une pente, descendez prudemment : la plupart de nos sentiers longent des ruisseaux ou rivières, qui se trouvent en bas des pentes. Si vous atteignez un ruisseau ou un sentier, suivez-le jusqu’à ce que vous rejoigniez un sentier principal.
  • Si vos traces ne sont plus visibles et qu’en descendant vous ne trouvez ni sentier ni ruisseau, mais que vous disposez d’un téléphone cellulaire, vérifiez si vous captez un signal cellulaire. Si c’est le cas, appelez le poste d’accueil au 418-469-2228, poste 101, et expliquez la situation.
  • Si vous ne captez pas de signal cellulaire, que vous ne voyez pas vos traces et que vous êtes perdu hors des secteurs balisés, commencez par tenter de vous orienter : essayez de trouver un sommet ou un autre indice qui vous permettrait de vous orienter. Déplacez-vous uniquement si vous savez dans quelle direction vous vous dirigez.
  • Si aucune de ces solutions ne fonctionne, la meilleure chose à faire est de rester sur place. Abritez-vous et isolez-vous du mieux possible, et soyez visible en exposant tout ce que vous avez de voyant (vêtements de couleur, bâche, etc.). Utilisez un sifflet si vous en avez un ou appelez à l’aide. Si la nuit tombe, allumez une lampe ou un feu pour qu’on puisse vous repérer.

Dans tous les cas, il est préférable d’attendre les secours que de dépenser de l’énergie sans stratégie précise.

Carte des sentiers

Carte des sentiers

Consultez la carte des sentiers

Vous pouvez également utiliser notre carte géolocalisée avec l’application ONDAGO.

Bouton ONDAGO

Choisissez votre parcours

Parcours des Passerelles

Longueur : 4,6 km – Dénivelé :  147 m – Durée approximative : 2 h – Heure limite du départ : 14 h 30

Idéal pour les familles et les gens contemplatifs, le parcours des Passerelles longe le ruisseau du Milieu et ses eaux cristallines, avant de rejoindre le refuge du Milieu. Nouveauté 2021 : le retour se fait maintenant par Le long jeu, un sentier de vélo de montagne en été. En prime : plusieurs points d’interprétation sur l’omble de fontaine.

Parcours de la Vieille forêt

Longueur : 4,8 km – Dénivelé :  221 m – Durée approximative : 2 h – Heure limite du départ : 14 h 30

Vous avez un faible pour les forêts mystiques et les cascades d’eau? Ce parcours est pour vous! Vous passerez tout près du superbe site du Bassin, puis vous poursuivrez au coeur d’une forêt ancienne et ses énormes bouleaux jaunes de plus de 300 ans!

Parcours du mont Chocolat

Longueur : 7,9 km – Dénivelé : 380 m – Durée approximative : 4 h – Heure limite du départ : 12 h 30

Est-ce son délicieux nom qui le rend si populaire? Qui sait! Toujours est-il que ce parcours a tout ce qu’il faut pour vous satisfaire : une section en bordure de rivière, de magnifiques érablières, un belvédère et un sommet offrant 2 des plus beaux panoramas du parc. Nouveauté 2021 : une variante de retour, un peu plus ardue. Un excellent rapport qualité-effort!

Parcours des Ravages

Longueur : 9,1 km – Dénivelé : 468 m – Durée approximative : 4 h 30 – Heure limite du départ : midi

Comme son nom l’indique, ce parcours vous mènera au coeur de l’habitat de l’orignal, aussi appelé ravage. Partez tôt : c’est à ce moment de la journée que les chances d’apercevoir des animaux sont les meilleures!

Parcours des Parois

Longueur : 9,8 km – Dénivelé : 449 m – Durée approximative : 4 h 30 – Heure limite du départ : midi

Ce parcours emprunte une bonne partie du parcours du mont Chocolat. Vous aurez ainsi la chance d’admirer le ruisseau du Milieu et de gravir le mont Chocolat. Vous parcourrez ensuite 1,9 km de plus, ce qui vous mènera au pied des plus hautes parois rocheuses du parc. Un détour qui en vaut la peine!

Parcours de la Crête des Grives

Longueur : 11,1 km – Dénivelé : 449 m – Durée approximative : 5 h 30 – Heure limite du départ : 11 h

Ce parcours est beaucoup moins fréquenté que plusieurs autres… et pourtant! Il croise une forêt ancienne, traverse quelques magnifiques cours d’eau, et les points de vue au sommet sont parmi les plus beaux du parc. Bref, une perle à découvrir!

Parcours du mont Saint-Magloire

Longueur : 13,9 km – Dénivelé : 641 m – Durée approximative : 7 h – Heure limite du départ : 9 h 30

Vous souhaitez gravir la plus haute montagne de la région de Chaudière-Appalaches? La voici! Du haut de ses 917 mètres, vous pourrez admirer le paysage, et, par temps très clair, voir aussi loin que la ville de Québec et le mont Katahdin, dans le Maine. Une montée soutenue, mais bien récompensée!

Parcours l'Exploration (vers le mont du Midi)

Longueur : 17,6 km – Dénivelé : 756 m – Durée approximative : 8 h – Heure limite du départ : 8 h 30

Au fil de ce parcours, vous croiserez plusieurs ruisseaux, gravirez le mont Chocolat et une partie du mont du Midi, et, au retour, vous aurez même l’occasion de passer à proximité de vestiges de la drave. Une belle journée en perspective!

Parcours des Géants (FERMÉ)

Longueur : 18 km – Dénivelé : 723 m – Durée approximative : 8 h – Heure limite du départ : 8 h 30

Si le défi vous intéresse, en voici un pour vous! Ce parcours vous mènera entre autres au sommet du mont Saint-Magloire (le géant du parc), au coeur de l’habitat de l’orignal (le géant des animaux), et à proximité d’arbres d’un âge vénérable (les géants de la forêt). De là le nom Parcours des Géants. Capiche?

Parcours de longue randonnée

Parcours de la Grande boucle (FERMÉ)

Longueur : 28,4 km (jour 1 : 14,4 km; jour 2 : 14 km) – Dénivelé : 1214 m – Durée : 2 jours

La plus grande boucle du Parc, qui vous mènera au sommet du sommet le plus élevé de Chaudière-Appalaches, le mont St-Magloire, en plus de vous permettre de passer une nuit en toute tranquillité en plein cœur du parc dans le magnifique Camp de Base. Parcours effectué obligatoirement sur 2 jours.

Location sur place

Le parc propose en location des raquettes et des bâtons. Munies de crampons et d’une talonnière, ces raquettes sont parfaitement adaptées à la randonnée en montagne. Notre inventaire répond aux besoins des petits et des grands, et à plusieurs types de clientèle : sorties en famille; randonnées entre amis, classes de neige, etc.